Angela Di Pastena

Docteure en Psychologie

Psychologue spécialisée en Neuropsychologie

Chercheuse Associée du Laboratoire LAPCOS

N° ADELI : 59 93 1418 4


Diplômée de l'Université de Lille 3

Intervention à la Maison de soins interdisciplinaires Sano & Lontano et à domicile sur V. d'Ascq et environs

auprès d'Adultes & de Seniors


Parcours

 

Psychologue depuis 2009, j'ai réalisé mes études de Psychologie à l'Université Lille 3 jusqu’au Master 1. Puis, j'ai réalisé le Master 2 Recherche National en Neuropsychologie à Toulouse III (cohabilité par les universités de Grenoble II et Lyon II) et un Master 2 Recherche en Psychologie à Lille 3.

 

J'ai ensuite exercé en tant que Psychologue dans un Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), tout en poursuivant des activités de recherche pendant près de deux ans. Ces différents travaux de recherche m’ont permis d’obtenir un financement doctoral du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche pour réaliser ma thèse qui portait sur "La communication verbale et non verbale dans la maladie d'Alzheimer". Cette thèse avait pour objectif de vérifier si les gestes liés au discours peuvent compenser les pertes du langage inhérentes à cette pathologie.

 

Docteur en Psychologie depuis 2014, j'ai souhaité mettre mes compétences au service des patients et de leurs proches. Pour cela, j’ai exercé les fonctions de Directrice adjointe d'une part et de Psychologue d'autre part en EHPAD pendant près de trois ans.

Forte de cette solide expérience, j'ai souhaité proposer ce nouveau projet de prise en soin au domicile qui me tient à cœur depuis le début de ma carrière.

 

 

Voir aussi une interview de l’Université de Lille 3 en 2013

 

 

Compétences cliniques

Psychologue spécialisée en Neuropsychologie ?

 

La Neuropsychologie est l'une des spécialités de la Psychologie. A ce titre, le Psychologue spécialisé en Neuropsychologie (ou Neuropsychologue) porte le titre protégé de Psychologue, ce qui veut dire qu'il a validé au minimum cinq années d'études universitaires en Psychologie qui associent des cours théoriques à des stages cliniques et à des travaux de recherche. Il doit respecter le Code de Déontologie des Psychologues.

 

Il s'agit d'une discipline clinique et scientifique qui étudie les fonctions cognitives (mémoire, attention, langage,...) dans leurs rapports avec les structures cérébrales au moyen d'entretiens et de tests spécifiques auprès de patients présentant un dysfonctionnement cérébral, et ce, quelle qu'en soit son origine (dégénérative, vasculaire, traumatique…).

 

Ainsi, l'une des spécificités du Psychologue spécialisé en Neuropsychologie est d'évaluer les troubles cognitifs en lien avec des lésions cérébrales et leurs impacts dans la vie quotidienne. L'objectif est double : (1) aider à la pose du diagnostic et (2) mettre en place des ateliers thérapeutiques afin de stimuler les capacités préservées dans le but de compenser les capacités fragilisées par ce dysfonctionnement cérébral identifié.

 

Par ailleurs, des problématiques thymiques (liées à l'humeur) peuvent également être prises en charge (anxiété, dépression etc.).

 

 

 

Bilan neuropsychologique

 

La réalisation d’un bilan neuropsychologique permet de rendre compte des capacités cognitives préservées au quotidien. Ce bilan se déroule en trois étapes.

 

D'abord, un entretien préalable permet de faire le point sur la demande, mais également sur l'histoire de la personne (histoire familiale, scolarité, profession, hygiène de vie…) et ses antécédents médicaux. Un proche peut être présent lors de cet entretien préalable pour illustrer davantage les difficultés au quotidien par exemple. Pour l'équipe Sano & Lontano, cet entretien est essentiel. En effet, la réussite d'une thérapie repose en grande partie sur ce lien invisible que nous allons tisser ensemble tout au long de votre prise en soin, c'est ce qu'on appelle l'alliance thérapeutique.

 

 

Ensuite, la passation de différents tests cognitifs spécifiques est réalisée avec la personne concernée. Ces tests sont validés scientifiquement et sont proposés, notamment, au regard des éléments de cet entretien préalable. La passation de ces tests dure plusieurs heures, elle peut se faire en plusieurs fois en fonction de la fatigabilité de la personne.

 

Après la correction et la rédaction du compte-rendu, un entretien de restitution des résultats est réalisé. Un projet thérapeutique, en fonction des résultats et de la demande initiale, est ainsi proposé à la personne concernée et, si elle le souhaite, son aidant ou d'un proche. La personne ainsi accompagnée peut se sentir plus à l'aise pour accueillir sereinement les différentes informations et poser ses questions. Au cœur de ce projet thérapeutique, des séances s’articulent en fonction des objectifs fixés ensemble et adaptés en fonction des capacités de chacun à plus ou moins long terme (Mémoire, Attention, Raisonnement...). A échéance, le bilan permet d'observer les progrès de la personne de la façon la plus objective possible.

 

 

 

 

Au regard des résultats du bilan, je peux vous orienter vers d’autres professionnels complémentaires avec qui nous avons l'habitude de travailler en collaboration afin d'avoir une approche globale de prise en soin.

 

 

 

Par ailleurs, des entretiens avec les proches ou d'autres intervenants impliqués dans la gestion du quotidien pourront être planifiés au regard de ces résultats (notamment sous forme de formation flash) si vous en ressentez le besoin.

 

Recherches

Docteure en Psychologie ?

 

 

Forte d'une expérience clinique auprès de personnes âgées dépendantes, j'ai choisi de réaliser une thèse en Psychologie sur les capacités de communication de personnes présentant une maladie d'Alzheimer. Cette thèse avait pour but de démontrer que, malgré la dégradation du langage dans cette pathologie, les personnes sont capables de continuer à communiquer de manière non verbale (gestes liés au discours, expressions faciales émotionnelles etc.). Ainsi, il paraît essentiel de pouvoir mieux accompagner les aidants, notamment en les formant à ce nouveau moyen de communication afin qu'ils puissent garder un lien avec leur proche le plus longtemps possible.

 

Aujourd'hui, ces travaux de thèse se poursuivent au sein du laboratoire LAPCOS de l'Université de Nice-Sophia-Antipolis, où je suis chercheuse associée. Parallèlement, je travaille également sur d'autres travaux qui ont pour but de valider scientifiquement nos méthodes de stimulation (voir chapitre d'ouvrage).

 

Enseignements et Formations

 

A mon sens, l'un des rôles essentiels du Psychologue est la transmission de savoirs. C'est pourquoi, en plus des formations délivrées aux aidants, j'ai toujours eu à cœur d'enseigner aux étudiants cette matière encore peu connue qu'est la Psychologie du Vieillissement au sein de différentes universités (Université de Lille 3, Université de Valenciennes, Université de Nice Sophia Antipolis).

 

Je réalise également des formations pour le personnel soignant dans le cadre des formations Assistant de soins en Gérontologie du groupe AHNAC.

 

Enfin, je réalise aussi des actions auprès du Grand Public sous forme de Conférences ou encore d'actions de prévention sur la Santé de manière générale mais aussi spécifiquement sur la Mémoire, le Sommeil, etc. avec l'association Brain Up, dans laquelle je suis vivement impliquée, notamment en faisant partie du Comité Scientifique.

 

 

N'hésitez pas à me contacter pour toutes questions.